Les opportunités du numérique
 pour les
 radios commerciales

 

Le numérique et les technologies de l'information ont révolutionné l'économie mondiale et l'ensemble des secteurs d'activité.

L'industrie radiophonique est entrée progressivement dans ce mouvement. La production a été numérisée, principalement pour permettre une automatisation partielle, mais l'exploration des nouveaux canaux de diffusion reste timide, surtout en Europe.

La fenêtre d'opportunité est ouverte pour développer cette industrie en tirant profit du développement phénoménal des NTIC. Les opportunités doivent être saisies par les groupes actuels de radios mais aussi par des entrepreneurs qui ont disparu du paysage radiophonique en raison des barrières à l'entrée s'étant constituées depuis la libéralisation des ondes.

Les radios existantes se retrouvent dans une situation paradoxale : ayant intégré des grands groupes, elles disposent d'une surface financière permettant le développement immédiat de projets de diffusion numérique de nouveaux programmes mais la logique des grands groupes est encore le plus souvent impérméable aux opportunités à saisir dans l'économie virtuelle.

La nouvelle économie virtuelle donne des chances sérieuses aux nouveaux entrants sur un secteur jusqu'alors protégé par la pénurie d'un actif stratégique : les fréquences de diffusion. 

La radio dispose d'avantages concurrentiels fort lui permettant de se hisser à la tête des producteurs de programmes multimédias. C'est ma conviction personnelle, vous la partagerez après la lecture de ce travail de recherche.

Merci de m'envoyer vos remarques et informations complémentaires, j'en tiendrai compte dans les mises à jour du texte et les ferai apparaître prochainement dans un forum sur ce site.

CB

TEXTE

Mise en garde : la mise en forme HTML du document rend son plan moins apparent.